• Les couleurs

     

    Les couleurs

     

    Les couleurs émettent des vibrations auxquelles nous sommes très sensibles. Celles que nous avons choisies pour colorer notre monde, cimentent notre bien-être ou nous retiennent captif d’un état dépressif, selon l’humeur qui accompagnait notre choix initial. Les couleurs créent l’ambiance d’un lieu et jouent un rôle important sur sa qualité énergétique.

    Dans la pratique du Feng-shui il est toujours conseillé d’introduire de la couleur dans les maisons, car les décors monochromes absorbent la vitalité du ch’i, ce qui provoque cette sensation désagréable d’être confiné dans une boîte. Les couleurs claires sont yang, les couleurs foncées sont yin. Le ch’i aime les couleurs intenses et satinées qui le tonifient en renfircant ses propriétés bienfaisantes, favorables aux réalisations matérielles. De tout temps et à travers le monde entier, les couleurs ont été employées pour soigner les maladies, combattre le mauvais sort et accroître la chance.

    Le rouge, l’orange, le jaune, le vert, le bleu, l’indigo et le violet sont les 7 couleurs de l’arc-en-ciel (formé par des molécules d’eau qui agissent comme des multitudes de prismes microscopiques). La couleur blanche contient toutes les couleurs. Le noir est l’absence complète de couleurs. Le bleu, le jaune et le rouge sont les trois couleurs fondamentales à partir desquelles toutes les autres sont composées. Par le mélange du bleu et du jaune on obtient le vert, par le mélange du bleu et du rouge on obtient le violet, par le mélange du rouge et du jaune on obtient on obtient l’orange. La gamme des rouges, le violet intense, le jaune vif, l’orange ou les tons turquoises, sont des couleurs magnétiques qui attirent et stimulent le ch’i. Le bleu et le beige sont des tons que le ch’i ne peut pas absorber, et qui le neutralisent. Les couleurs pastel (rose pâle, bleu lavande, jaune clair etc…), adoucissent le ch’i. Toute la gamme des couleurs marrons et des couleurs de terre, le stabilise. Les tons de peau, du plus pâle au plus foncé, sont préconisés pour revêtir les chambres à coucher, surtout l’abricot et le saumon, quand on désire rencontrer « l’amour ». Cependant il faut absolument repeindre la chambre dans une autre couleur, dès qu’une relation est solidement établie. Le rouge, l’orange soutenu, le rose vif, et le noir (quand ce n’est pas la couleur dominante), stimulent les ardeurs sexuelles.

    Le rouge :

    Intensément physique (stimule puissamment le flot du ch’i), rend dynamique, donc mieux apte à saisir les opportunités de progression qui se présentent. Tous les tons de rouge magnétisent la chance, l’amour, et les richesses.
    Ajoutez quelques touches de rouge à votre décor ou à votre garde robe, quand vous manquez d’allant ou qu’une situation particulière n’évolue pas assez vite à votre goût. Evitez un abus de rouge dans votre chambre à coucher, si vous souffrez d’insomnie.
    Il représente l’élément feu.


    L’orange

    Moins évanescent que le rouge, l’orange est une couleur relativement stable qui donne de l’ambition, de la ténacité et confiance en soi(qualités qui facilitent la réalisation de souhaits), sans toutefois pousser les gens à dépasser leurs limites.


    Le jaune

    Couleur du prestige et de la dignité, dans la Chine ancienne le jaune était réservé à l’empereur, et nul autre, à l’exception des moines bouddhistes, n’avait le droit de l’utiliser, sous peine de sanction sévère. Le jaune nourrit l’esprit, stimule les échanges intellectuels, rend tolérant, développe l’intuition, aide à progresser sans à coup, et encourage l’optimisme. Lié à l’or et à la lumière du soleil, il ne faut jamais laisser le jaune perdre son lustre.
    Il représente l’élément Terre.


    Le vert

    Couleur de l’espérance, du renouveau, du progrès, et de l’abondance, le vert aide à s’adapter à de nouvelles circonstances, à recharger ses batteries, à prendre la vie du bon côté. Cependant trop de vert dans une pièce tend à déstabiliser ceux qui y séjournent longuement, et à les rendre irréalistes. Le vert est à bannir en cas de maladie reliée à une dégénérescence des cellules.
    Il représente l’élément Bois.


    Le bleu

    Couleur du ciel et de la spiritualité, il encourage le calme, la modération, l’apaisement des émotions, la fidélité, et donne une sensation de sécurité. Porter sur soi un objet ou un vêtement bleu, est un porte bonheur, en ce sens qu’il attire l’aide nécessaire dans les moments critiques. Mais attention, s’entourer d’une trop grande quantité de bleu peut rendre dépressif, en encourageant un trop grand repli sur soi-même.


    Le violet

    Couleur de la passion (jusqu’au dépassement de soi), elle dispose à l’idéalisme, au mysticisme, tout en attirant les richesses et la gloire. Le violet est une couleur très mystérieuse.


    Le blanc

    Synthèse harmonieuse de toutes les couleurs, le blanc symbolise l’innocence, la pureté, l’ordre, et facilite les réconciliations (en faisant oublier les griefs). Cependant s’entourer de trop de blanc peut réduire l’ambition et confiner parfois dans un mode de pensée trop strict. Couleur du deuil en Orient.
    Il représente l’élément Métal.


    Le noir

    Couleur de la nuit et qui commande le respect, le noir symbolise la solitude, l’inconnu, le renoncement, et les conventions. Bien que toutes les couleurs en soient absentes, le noir possède une très grande puissance d’absorption, et s’utilise avec modération dans la pratique du Feng-shui.
    Il représente l’élément Eau.


    Le brun

    Ralentit le mouvement du ch’i. Bien que très stabilisante (parce qu’elle encourage la stabilité), la gamme des bruns et des marrons n’est pas propice à la joie, il convient donc de l’employer parcimonieusement. Le brun appelle l’isolement, rend discret, éteint l’espoir et l’ambition, mais permet de récupérer plus rapidement d’une période d’intense activité. Le marron et tous ses dérivés est associé à l’élément Terre, ainsi qu’au monde matériel.


    Les couleurs crème

    Les couleurs crèmes sont des tons clairs que l’on peut utiliser dans n’importe quelle pièce de la maison, à condition de les ponctuer de touches colorées.


    Le gris

    Couleur de transition, indifférente et neutre, le gris favorise l’équilibre entre les autres couleurs, mais à haute dose il provoque l’ennui et la dépression.


    Le doré

    Associé au rouge, attire les richesses et la chance.

    « L'eauLes objets »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :