• L'eau

     

    L'eau

     

    Lorsqu’elle se présente sous sa forme idéale, l’eau est une inépuisable source de ch’i et tient une place prépondérante dans la pratique du feng-shui. Elle est l’emblème absolu de la richesse et de la prospérité, et en est sa représentation parfaite. 

    L’eau et l’argent ne sont que pure énergie comme tout ce qui existe dans la création, et les deux sont indispensables à la vie. Après tout ne dit-on pas que l’argent coule à flot, lorsque notre situation financière est au beau fixe ?

    Dans la pratique du feng-shui, les voies routières sont associées aux voies de navigation fluviale, et leur trafic représente l’eau qui s’y écoule.

    L’eau idéale est claire, vive, légère et s’écoule docilement dans un lit qui serpente agréablement.

    L’eau absorbe, conserve et revitalise le ch’i.
    Une habitation ou un commerce qui bénéficie d’une vue dégagée sur une étendue d’eau, favorise grandement les profits financiers des habitants du lieu. Il en va de même lorsque le flot d’un cours d’eau se dirige vers la porte d’entrée d’un bâtiment. Si l’on veut profiter des bienfaits d’un point d’eau à distance, on peut l’attirer à l’intérieur des maisons par un jeu de miroirs.

    Les points d’eau ou les cours d’eau qui ne répondent pas aux critères du Feng-shui sont de véritables sources de maléfices qui détériorent l’existence des gens qui y sont exposés.
    A éviter donc les eaux stagnantes et croupies qui émanent le sha, puissance néfaste qui éteint la vie.

    Un cours d’eau (rivière, ruisseau…) qui traverse une propriété trop rapidement emporte avec lui le ch’i dans son courant, sans lui laisser le temps de protéger l’endroit. On peut symboliquement planter des arbres à l’endroit où l’eau commence à s’échapper du site, de manière à ralentir le ch’i et profiter de ses bienfaits.

    Les fontaines



    L’arrivée du ch’i dans nos demeures se fait toujours par la porte d’entrée principale. Il est bon d’installer une fontaine aux abords immédiats de celle-ci ou dans la première pièce de réception. Les fontaines sont de véritables fabriques à ch’i, mais le son qu’elles produisent doit être doux et mélodieux et non pas nous porter sur les nerfs. Qu’elles soient placées en intérieur ou en extérieur, on ne doit pas voir le mouvement de l’eau s’échapper de l’entrée d’un bâtiment ou d’une propriété car cela provoquerait des pertes matérielles importantes.



    Les aquariums



    Dans la pratique du Feng-shui les poissons portent bonheur. C’est pourquoi les commerces ont souvent un aquarium placé près de la porte d’entrée ou de la caisse. On dit qu’ils absorbent les courants négatif et que la mort de l’un d’entre eux correspond à un problème grave qui s’en va. On doit aussitôt le remplacer. Dans la tradition un aquarium doit contenir 9 poissons. Huit poissons rouges aux reflets dorés et un poisson noir. Chez les orientaux le chiffre neuf est doté d’une puissance d’action très fortunée. Le huit représente le pouvoir et l’argent, quand au poisson noir il sert de garde contre les pertes d’argent.
    L’idéal et de choisir un aquarium qui fonctionne avec une pompe et de le situer à hauteur de regard.



    Les piscines



    Les piscines ne doivent jamais être plus grandes qu’une maison, ni construites trop près de celle-ci. Elles ne doivent pas non plus avoir d’angles qui pointent vers une habitation.
    On peut pallier à se problème en mettant un gros pot de terre (de forme arrondie) à l’endroit où se projette l’angle, ou le long de la visée de celui-ci.

    Les piscines rondes, ovales, octogonales ou en forme de croissant sont préférables dans la pratique du Feng-shui.

    Les piscines doivent être nettoyées régulièrement, les débris à la surface de l’eau enlevés et l’eau doit toujours être propre et claire. Elles ne doivent jamais être laissées vides, même l’hiver. 


    « Le cristalLes couleurs »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :